EXCLUSIF : Une fuite accidentelle du coronavirus depuis un labo de Wuhan n’est pas à exclure

Shares

Depuis plusieurs semaines, nos sources bien informées se posent de sérieuses questions sur l’origine de la pandémie de SARS-CoV-2. Si elles excluent qu’il s’agisse d’une attaque bactériologique, elles soupçonnent la fuite accidentelle d’un coronavirus naturel étudié à des fins médicales dans l’un des laboratoires de Wuhan – que nous allons identifier dans cet article. Nous avons donc reproduit leurs témoignages, sachant que le Washington Post vient de confirmer la pertinence de cette hypothèse avec des arguments qui nous paraissent solides. Alors que nous avions déjà souligné les failles de sécurité des laboratoires de virologie aux États-Unis, la présente enquête sur le système chinois n’est pas non plus rassurante. De quoi nous faire réfléchir sur la nécessité de sécuriser davantage de tels labos, y compris en France. 

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.