La raison inavouable de l’acharnement du clan Obama contre Michael Flynn

Shares

Alors que l’affaire du Russiagate s’écroule, de nouveaux éléments remettent en cause la crédibilité des accusations qui pèsent sur Michael Flynn, l’éphémère conseiller à la Sécurité nationale de Donald Trump. Or, l’acharnement judiciaire qu’il a subi dès janvier 2017 n’est pas sans lien avec ses positions constantes sur le dossier le plus sensible de l’administration Obama, dans lequel les principaux architectes de sa politique étrangère sont compromis. Un retour en arrière est donc indispensable pour comprendre ce processus, et la politisation flagrante des principales agences du Renseignement américain. En effet, si Michael Flynn est loin d’être une personne irréprochable, il est désormais clair que les poursuites qui le visaient relevaient davantage de la vengeance que de la Justice. Décryptage. 

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.