EXCLUSIF : Selon un ex-agent du FBI, « une opération ratée de la CIA a rendu possible le 11-Septembre »

Shares

Début mai, le FBI a dévoilé par accident l’identité d’un diplomate saoudien suspecté d’avoir soutenu deux des futurs pirates de l’air du 11-Septembre. Or, il eût été suicidaire, pour l’Arabie saoudite, d’avoir consciemment planifié ces attentats. En effet, pour la royauté saoudienne, le soutien militaire des États-Unis est crucial, comme on a récemment pu l’observer lorsque Trump menaça Mohammed ben Salmane de stopper cette protection s’il poursuivait sa guerre des prix du pétrole. Selon un ex-agent spécial du FBI que nous avons interrogé, il s’avère que la CIA tenta de recruter ces deux terroristes par l’entremise des services secrets saoudiens – une opération illégale sur le territoire des États-Unis. Selon lui, ces efforts de recrutement d’informateurs potentiels empêchèrent le FBI de mettre sous surveillance ces deux individus, ce qui rendit possible le 11-Septembre. Il estime toutefois que la CIA ignorait la préparation de ces attentats, un argument que nous ne pouvons ni infirmer, ni confirmer. En exclusivité pour Deep-News.media, cet ex-agent spécial a répondu à nos questions, en nous offrant des détails inédits sur l’une des principales zones d’ombres autour de ces attentats. Révélations.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.