Comment d’anciens rebelles anti-Assad pourraient s’entretuer en Libye

Shares

Un récent article a attiré notre attention sur le fait que de nombreux ex-rebelles anti-Assad pourraient bientôt s’entretuer en Libye. En effet, des mercenaires syriens ayant combattu leur gouvernement ont été recrutés à la fois par la Russie et la Turquie, qui se livrent à une sanglante guerre par procuration en territoire libyen. Nous avons donc traduit cet article, sachant qu’il n’a pas été repris dans la presse francophone. Or, il est important car il illustre à quel point le processus de déstabilisation de la Libye et de la Syrie soutenu par l’Occident à partir de 2011 a engendré des conséquences aussi indésirables qu’inattendues. En effet, nous verrons notamment que, parmi les ex-rebelles anti-Assad recrutés par la Russie pour combattre en Libye, un certain nombre avaient été longtemps soutenus par la CIA dans le Sud de la Syrie. Chronique d’un énième retour de bâton suscité par l’interventionnisme occidental.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.