Procès du 11-Septembre : vers un « Bandargate » compromettant la CIA ?

Shares

À Deep-News.media, nous effectuons un travail de veille constant afin d’identifier des informations cruciales qui n’auraient pas été reprises dans la presse francophone. C’est le cas d’un article récent que nous allons commenter pour vous, et qui révèle qu’un juge américain a ordonné les témoignages de 24 hauts responsables saoudiens sur la question du 11-Septembre. En effet, le royaume est accusé d’avoir soutenu deux des futurs pirates de l’air présumés lors de leur séjour aux États-Unis. Par conséquent, nous allons voir pourquoi cette décision judiciaire pourrait exposer une opération hautement sensible de la CIA et des services secrets saoudiens, en plus de fragiliser davantage les relations entre Washington et Riyad. Décryptage.  

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.