L’accord entre Israël, Bahreïn et les Émirats : un traité de paix qui sèmera la guerre

Shares

Signé le 15 septembre dernier, l’accord de paix entre les Émirats, Bahreïn et Israël est décrit comme un triomphe de Donald Trump sur la scène internationale. Première limite à ce raisonnement : ce traité découle surtout de l’habile diplomatie clandestine de Yossi Cohen, le directeur du Mossad. Essentiellement, cet accord risque d’encourager des politiques nocives dans cette région et au-delà : absence de solutions viables pour les Palestiniens, expansion des ventes d’armes dans cette région, et intensification des hostilités contre un axe pro-turc lui-même très agressif au Moyen-Orient et au-delà. Dans ce contexte, découvrez pourquoi cet accord de paix risque d’intensifier les guerres actuelles et d’en préparer de nouvelles – malgré des aspects positifs que nous ne manquerons pas de souligner.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.