Pourquoi Washington aura du mal à renégocier avec l’Iran après les élections américaines

Shares

Alors que les élections présidentielles américaines approchent, nombre d’observateurs se demandent comment Trump ou Biden géreraient le dossier iranien une fois dans le Bureau Ovale. Dans la grande majorité des analyses que nous avons consultées, l’influence de Washington lors d’une éventuelle renégociation du traité sur le nucléaire iranien nous semble surévaluée. Publié dans la plus prestigieuse revue américaine de politique internationale, l’article que nous avons traduit et que nous vous proposons aujourd’hui le montre avec des arguments solides, expliquant pourquoi la politique de « pression maximale » imposée à l’Iran par le cabinet Trump a renforcé le pouvoir en place, et encouragé son rapprochement avec la Chine et la Russie. Décryptage.   

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.