En Afghanistan, le Pentagone a secrètement lancé une « Taliban Air Force » contre Daech

Shares

Dans le contexte des négociations de Doha, le cabinet Trump a ordonné à ses Forces spéciales de bombarder la branche afghane de Daech lorsqu’elle se bat contre les Taliban. Limitée à une province du Nord-Est de l’Afghanistan, cette opération s’inscrit toutefois dans une logique de rapprochement entre les autorités locales et les Taliban, dans l’optique d’un retrait total des forces américaines prévu pour le printemps 2021. Or, comme nous allons le constater, les Taliban continuent de protéger des centaines de membres d’al-Qaïda, tandis que de nombreux analystes estiment que le Daech afghan ne constitue pas une menace pour l’Occident – contrairement à ses branches syrienne et irakienne. Découvrez ce que les initiés du Pentagone surnomment la « Taliban Air Force », dont l’existence vient d’être dévoilée par un confrère américain, mais ignorée par la presse francophone.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.