EXCLUSIF : En 2013, les services secrets occidentaux ont soutenu la milice d’Abdelhamid Abaaoud

Shares

Perpétrés par le malnommé « État Islamique » il y a cinq ans, les attentats du 13 novembre 2015 ont endeuillé la France et provoqué un choc planétaire. Or, nous allons documenter comment Londres et Washington ont soutenu la nébuleuse Daech au moins jusqu’à l’automne 2013, et notamment la milice où combattait Abdelhamid Abaaoud – le futur cerveau des attentats du 13-Novembre. Nous en profiterons pour exposer une opération sensible des services français en faveur de cette même nébuleuse, ce qui pose de graves questions sur la politique étrangère de la France en Syrie. Afin de contextualiser les attentats du 13-Novembre, nous expliquerons également pourquoi le Pentagone et ses alliés ménageaient l’« État Islamique » sur le territoire syrien lorsque ces massacres furent perpétrés dans la capitale française. En clair, nous allons documenter le fait que Washington a longtemps considéré Daech comme un moyen de pression pour forcer Bachar el-Assad à quitter le pouvoir. Plongée dans les eaux troubles de la politique étrangère occidentale.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
Shares
Comments are closed.