Page 1
The end
Par défaut

EXCLUSIF : Selon le Pentagone, la livraison de missiles sol-air aux rebelles syriens fut autorisée jusqu’à la fin 2019

EXCLUSIF : La semaine dernière, un hélicoptère syrien a été abattu par les forces djihadistes soutenues par l’armée turque à Idleb. Selon un haut responsable de ces factions islamistes, l’armement utilisé serait un Stinger, c’est-à-dire un missile sol-air portable (MANPAD). Initialement conçu et exporté par les États-Unis, ce type d’armes est également co-développé par la Turquie depuis les années 1990. Dans ce contexte, nous vous révélons en exclusivité un troublant document du Pentagone. En effet, il atteste que les livraisons américaines de MANPAD à l’« opposition syrienne » étaient autorisées jusqu’au 31 décembre 2019 – cette approbation datant de la fin 2016. Ce document précise par ailleurs que les forces américaines ont parachuté des MANPAD au Nord de la Syrie, mais sans que nous ne sachions encore à quel(s) groupe(s). Révélations.  

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
The end