Page 1
Par défaut

Les manipulations de Pompeo pour déclencher une guerre contre l’Iran

La volonté présidentielle de désescalade suite à la riposte mesurée de l’Iran contre des bases militaires américaines prouve une nouvelle fois que Donald Trump ne souhaite pas entrer en guerre contre Téhéran. Or, comme nous allons l’expliquer, Mike Pompeo et les faucons anti-iraniens de son administration cherchent à déclencher ce conflit depuis septembre 2018, quitte à manipuler grossièrement la réalité. Décryptage. 

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
The end
Par défaut

EXCLUSIF : La longue préméditation de l’assassinat de Soleimani

EXCLUSIF : Nous allons vous exposer un certain nombre de faits troublants, qui attestent de la longue préméditation de l’assassinat de Qassem Soleimani par Israël et les États-Unis – dans le contexte d’une intensive planification militaire entre les états-majors américains et israéliens depuis novembre dernier. Le processus que nous décrirons nous semble être à l’origine de la brusque montée en tension – pour ne pas dire l’état de guerre imminente –, qui oppose désormais l’Iran aux États-Unis et à ses principaux alliés. Or, des hauts responsables américains font fuiter dans la presse des éléments suspects, qui font passer cet assassinat comme un simple coup de sang de Donald Trump. Décryptage. 

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
The end