Page 1
The end
Par défaut

Trump et la CIA en Syrie : le tweet de trop ?

En juillet 2017, avec sa maladresse habituelle, Donald Trump confirma d’un simple tweet l’existence de rémunérations clandestines de la CIA – et potentiellement d’autres agences américaines –, en faveur des mercenaires anti-Assad. Deux médias grand public américains ont alors entamé des démarches judiciaires qui sont susceptibles de lever le voile sur l’une des opérations les plus toxiques et controversées de l’histoire de la CIA. Décryptage.

Ce contenu est réservé aux membres du niveau Abonnement mensuel.
Se connecter Adhérer
The end